Tout sur Steven van Rijswijk

La banque néerlandaise ING va racheter pour plus de 1,7 milliard d'euros de ses propres actions, a-t-elle annoncé vendredi. Avec la crise sanitaire, il avait été interdit aux banques de la zone euro de récompenser les actionnaires par des dividendes ou de racheter leurs propres actions. Les restrictions prennent fin ce mois-ci pour les banques qui présentent de bons résultats.

ING a désigné son nouveau patron en la personne de Steven van Rijswijk, l'actuel directeur des risques du groupe bancaire néerlandais. M. van Rijswijk succède à Ralph Hamers, dont on avait appris plus tôt cette année son départ pour la banque suisse UBS.

ING a encore besoin de deux ans environ pour mettre en oeuvre sa nouvelle politique de lutte contre le blanchiment d'argent. La banque néerlandaise a convenu de ce délai avec la Nederlandsche Bank (DNB, Banque des Pays-Bas), a déclaré lundi le directeur de la gestion du risque, Steven van Rijswijk, en marge de la journée des investisseurs.