Tout sur Statbel

Entre 1980 et 2019, le secteur agricole a perdu 68% de ses exploitations en Belgique, avec un rythme de disparition plus ou moins identique en Flandre et en Wallonie (-2% par an en moyenne). Mais, en parallèle, la taille des fermes a fortement augmenté, avec une superficie moyenne par exploitation qui a triplé sur cette période, selon les Chiffres clés de l'agriculture 2020 publiés lundi par Statbel.

Le taux d'emploi des personnes de 20 à 64 ans s'élevait à 70,7% au troisième trimestre, en léger repli par rapport au niveau record de 71% enregistré lors de la période précédente, indique mercredi l'office statistique Statbel. Le taux d'emploi a toutefois continué à progresser dans les groupes d'âge les plus jeunes et les plus âgés.

Au cours de l'année écoulée, un quart (24,6%) des entreprises de 10 employés ou plus en Belgique ont reçu des commandes passées via leur site internet ou application. Toutes ou presque (98%) ont enregistré des commandes venant du pays mais la moitié a aussi assuré des commandes provenant de l'Union européenne et 24% hors UE, ressort-il de données publiées par Statbel mardi.

Au premier trimestre, Lasne restait la commune wallonne la plus chère pour l'achat d'un bien immobilier. Le prix moyen d'une maison y atteignait 520.000 euros, selon Statbel, l'office belge des statistiques. Waterloo occupe la seconde place (445.000 euros) suivie par La Hulpe (395.000 euros). A Bruxelles, Ixelles (740.000 euros) devance toujours Woluwe-St-Pierre (581.000 euros) et Woluwe-St-Lambert (501.000).

En 2017, un agriculteur belge déboursait en moyenne 309 euros par hectare par an pour la location de terres labourées et 277 euros par hectare pour les prairies. En 20 ans, le prix des fermages, soit le montant que le locataire verse annuellement au propriétaire pour l'utilisation de ses terres à des fins agricoles, a augmenté de 72% pour les terres labourées. Celui des prairies a crû de 67%, selon les données de l'office statistique belge Statbel.