Tout sur SpiceJet

Au bord de la faillite, Jet Airways était jusqu'à peu la deuxième compagnie aérienne indienne en parts de marché. Sa flotte est aujourd'hui réduite à quelques avions et son personnel réclame des salaires impayés depuis des mois.

La constructeur américain Boeing a remporté vendredi une manche dans le marché en pleine expansion du transport aérien indien grâce à un contrat avec la low-cost SpiceJet pour l'achat de "jusqu'à" 205 avions, soit 20,6 milliards au prix catalogue.