Tout sur Société Fédérale de Participations et d'Investissement

La Société fédérale de participations et d'investissement (SFPI) a mis jeudi les députés en garde sur le soutien à fournir à Brussels Airlines. Les mois de juillet et août seront cruciaux pour la compagnie aérienne. Si les objectifs en termes de vols ne sont pas atteints, de nouvelles initiatives pourraient être nécessaires, a laissé entendre l'administrateur-délégué du bras financier du gouvernement fédéral, Koen Van Loo.

Le Conseil des ministres a approuvé mercredi un prêt d'un montant maximal de 25 millions d'euros pour l'entreprise de manutention Aviapartner. Il s'agit d'un prêt convertible accordé par le biais de la Société fédérale de participations et d'investissement (SFPI). Si le prêt n'est pas remboursé dans le délai prévu, il sera automatiquement converti en actions, a déclaré mercredi soir le ministre des finances Alexander De Croo.

Le fonds "Belgian Growth Fund" mis sur pied par le gouvernement Michel et orienté vers des fonds qui investissent dans de jeunes sociétés technologiques a déjà collecté 200 millions d'euros auprès d'investisseurs, écrivait De Tijd vendredi. D'importantes institutions financières belges ont mis la main au portefeuille.

Royal Parc Investments (RPI), la "bad bank" de Fortis, rapporte une coquette somme à ses actionnaires. C'est ce qui ressort du rapport annuel de la SFPI (Société fédérale de participations et d'investissement), le bras financier du gouvernement fédéral. RPI aura versé 60 millions d'euros au titre de l'exercice 2016, via un dividende et une réduction de capital, lit-on jeudi dans L'Echo.