Tout sur Social

Philips Turnhout supprime 158 emplois

Le fabricant d'ampoules Philips va supprimer 158 emplois à Turnhout, 109 postes d'ouvriers et 49 postes d'employés. Cette annonce a été faite lors d'un conseil d'entreprise extraordinaire, selon un délégué syndical ABVV (FGTB).

De la marge pour une augmentation salariale, mais pas trop

Il y aura de la marge pour un renforcement du pouvoir d'achat dans les deux prochaines années, assure mardi la FEB. Mais celle-ci ne doit pas peser sur la position concurrentielle des entreprises belges, nuance rapidement la fédération patronale.

"Carton rouge pour le black" du projet de loi De Block

Les présidents de parti francophones de l'opposition, Elio Di Rupo (PS), Benoît Lutgen (cdH), Patrick Dupriez (Ecolo) et Olivier Maingain (DéFI), ont co-signé une lettre ouverte dans laquelle ils dénoncent le projet de loi De Block sur les contrats associatifs, qualifié d'"inutile et dangereux pour les travailleurs, les indépendants et les associations".

La FGTB veut la semaine de 32 heures

Le syndicat socialiste veut que la semaine de travail passe de 38 à 32 heures, pour faciliter l'équilibre vie privée-vie professionnelle et aussi permettre à tout le monde d'avoir un emploi.

Apprendre à nos enfants à... apprendre

En ce début d'année 2018, Roger Cukierman, ancien président de la banque Edmond de Rotschild a raison de s'interroger sur l'avenir de nos enfants dans les colonnes du Figaro.

"La formation en alternance est la formation du futur"

"La formation en alternance est la forme d'apprentissage du futur", a souligné jeudi Alain Dehaze, Global CEO de The Adecco Group, qui s'exprimait, dans la cadre de la semaine 'European Vocational Skills', devant des entrepreneurs réunis à la Fédération des entreprises de Belgique (FEB).

Un accord social conclu chez AB InBev sur la sécurité d'emploi

Les syndicats et la direction du brasseur AB Inbev ont conclu un accord dans la nuit de lundi à mardi améliorant la sécurité d'emploi et de revenu en cas de restructuration. Les syndicats, qui menaçaient d'entreprendre des actions si les négociations n'aboutissaient pas, y ont renoncé.

Brico: quatre magasins fermés; les négociations reprennent

Quatre magasins Brico étaient toujours fermés lundi matin en Wallonie, à la suite du mouvement de grogne entamé après l'échec des négociations entre direction et syndicats la semaine dernière. Les discussions doivent reprendre à 14h00 à Grand-Bigard, précise Myriam Delmée, vice-présidente du Setca.