Tout sur Skeyes

Skeyes: Brussels Airport demande une astreinte de 50.000 euros par vol touché

Brussels Airport Company, la société qui exploite l'aéroport de Zaventem, demande une astreinte de 50.000 euros par vol touché par une perturbation du service chez Skeyes, a-t-on appris mardi en marge d'une conférence de presse à Brussels Airport. Elle a en effet introduit un recours en référé contre la société chargée du contrôle aérien en Belgique afin d'obtenir la garantie que celle-ci assure ses prestations. Cela concerne tous les vols, peu importe la compagnie, tant au départ qu'à l'arrivée.

"Trop is te veel", les aéroports wallons et la Sowaer font front face à Skeyes

"Trop is te veel", a déclaré mardi à Silly le ministre wallon en charge des Aéroports, Jean-Luc Crucke. "Skeyes n'est plus un partenaire en terme de fiabilité", a ajouté le ministre qui a annoncé la création d'un front wallon "dur et déterminé" des aéroports et de la Sowaer (Société wallonne des aéroports) contre le gestionnaire du trafic aérien Skeyes.

Brussels Airport, Ryanair et la Wallonie: les actions se mulitplient contre Skeyes

Après la société Liege Cargo Handling Services (LACHS) et la compagnie aérienne Cargo Airlines (CAL), en avril, et Brussels Airlines, la semaine dernière, d'autres acteurs du secteur aérien belge se tournent vers la justice dans le cadre du conflit social qui secoue depuis plusieurs mois Skeyes, l'organisme en charge du contrôle aérien en Belgique, et avec lui tout le ciel belge.

Les actions des aiguilleurs du ciel nuisent à l'économie bruxelloise

L'association patronale bruxelloise BECI estime que les actions des aiguilleurs du ciel actifs chez Skeyes nuisent à "l'économie bruxelloise et à la fiabilité de Bruxelles en tant que capitale européenne et carrefour international", indique-t-elle dans un communiqué diffusé vendredi.

Le conflit social chez Skeyes a touché environ 188.500 passagers à Brussels Airport

Le conflit social en cours au sein de Skeyes, la société chargée du contrôle aérien en Belgique, a touché quelque 188.500 passagers à Brussels Airport depuis le mois de février, a indiqué jeudi Arnaud Feist, l'administrateur délégué de l'aéroport. Leurs vols ont ainsi été retardés, annulés ou ont raté leur connexion. Ces tensions ont également eu un impact important sur les activités cargo, de nombreux vols de fret, surtout nocturnes, ayant été déroutés vers l'Allemagne.

Skeyes: un conseil d'administration extraordinaire lundi

Le ministre de l'Emploi Kris Peeters (CD&V) appelle les médiateurs à poursuivre leur travail au sein de l'entreprise Skeyes (ex-Belgocontrol), de manière à "parvenir le plus rapidement possible à un accord" entre la direction et les contrôleurs aériens, communique samedi sa porte-parole, alors que le conflit perdure depuis de longues semaines.

Tensions chez Skeyes: impossible de remplacer les contrôleurs civils par des militaires

Les ministres fédéraux de la Défense et de la Mobilité, Didier Reynders et François Bellot, ont insisté jeudi sur l'impossibilité actuelle de mettre à contribution des contrôleurs aériens militaires pour pallier le manque de contrôleurs civils auprès de l'entreprise publique Skeyes, dont certains se déclarent malades avant de prendre leur service.

Tensions sociales chez Skeyes: Une cinquantaine de vols "impactés" à Liege Airport, qui évoque une "catastrophe économique"

L'interruption du trafic aérien de minuit à 06h00, en raison d'un manque de personnel chez Skeyes, a "impacté" une cinquantaine de vols cargo à Liege Airport, l'aéroport belge le plus touché depuis un mois et demi par ces problèmes nocturnes à répétition dans le ciel belge. Au sein de l'aéroport wallon, on parle d'une situation "ingérable" qui s'apparente à une "catastrophe économique".