Tout sur shadow banking

Le système bancaire parallèle, dit "shadow banking", a continué de grossir l'an passé pour peser quelque 75.000 milliards de dollars, selon la dernière évaluation du Conseil de stabilité financière (FSB) publiée jeudi.

La taille des actifs gérés par la banque de l'ombre dépasse celle du secteur bancaire traditionnel. Problème : les activités du shadow banking échappent au radar des régulateurs. A défaut de régulation, ce secteur sera-t-il le détonateur d'une nouvelle crise bancaire ?