Tout sur SFPI

La Société fédérale de participations et d'investissement (SFPI) a mis jeudi les députés en garde sur le soutien à fournir à Brussels Airlines. Les mois de juillet et août seront cruciaux pour la compagnie aérienne. Si les objectifs en termes de vols ne sont pas atteints, de nouvelles initiatives pourraient être nécessaires, a laissé entendre l'administrateur-délégué du bras financier du gouvernement fédéral, Koen Van Loo.

Miracor est une medtech fondée à Vienne en 2008 par un chirurgien. Elle s'est relocalisée il y a deux ans à Awans pour bénéficier du climat wallon très favorable aux biotechs au sens large.

La Société régionale d'investissement de Wallonie (SRIW), la Société wallonne de gestion et participations (Sogepa) et la Société fédérale de participations et d'investissement (SFPI) vont toutes les trois injecter 2 millions d'euros dans la compagnie Air Belgium, à travers une augmentation de capital, rapporte jeudi le journal L'Echo. Sabena Aerospace Engineering va pour sa part débourser 300.000 euros.

Sabena Aerospace et la SFPI se sont associées pour racheter les 96,85 % que Dassault détenait dans la Sabca.

La reprise de la Sabca par la Société Fédérale de Participations et Investissements (SFPI) et Sabena Aerospace annoncée vendredi permettra de donner un second souffle au groupe aérospatial belge après trois ans de transformation, a estimé son patron Thibauld Jongen. A l'entendre, l'entreprise "revient de loin". Il se félicite du retour du caractère profondément belge de la Sabca et de la complémentarité à venir avec Sabena Aerospace.

La Société Fédérale de Participations et Investissements (SFPI), bras financier de l'Etat fédéral, et Sabena Aerospace ont conclu un accord afin de d'acquérir la participation de Dassault Belgique Aviation (96,5%) dans le groupe aérospatial belge Sabca, annoncent-ils vendredi. Le montant de l'opération s'élève à 74,5 millions d'euros.

Belfius Insurance, le pôle d'assurances de Belfius, et son actionnaire, la Société fédérale de participations et d'investissements (SFPI) possèdent plus de 3% du capital d'IBA, la société néo-louvaniste leader mondiale en matière de protonthérapie.