Tout sur Setca

Plus de 120 emplois menacés au sein de Signify à Turnhout

La direction de l'entreprise Signify à Turnhout (ex-Philips Lighting) a annoncé son intention de supprimer 121 emplois, a confirmé lundi le syndicat socialiste BBTL (Setca). Un emploi sur quatre est ainsi menacé au sein de l'entreprise.

Préavis de grève dans les enseignes Mestdagh

Les syndicats du groupe Mestdagh ont déposé lundi un préavis de grève, il arrivera à échéance le 7 octobre, a indiqué mardi matin Catherine Roisin du Setca Charleroi. Les travailleurs du groupe dénoncent le volet "organisation du travail" de la restructuration menée il y a quelques mois dans l'entreprise.

Match et Smatch: le Setca ne compte pas prendre pour argent comptant l'annonce de la direction

Le Setca entend remettre en question l'intention de la direction des enseignes Match et Smatch de fermer 16 magasins et de licencier 210 personnes, a-t-il fait savoir vendredi à l'issue d'une réunion interne au syndicat socialiste. Une rencontre est prévue vendredi prochain avec les représentants des travailleurs. Aucune action du personnel n'est prévue "pour le moment".

Fnac: les représentants du personnel "dépités" après leur rencontre avec la direction

Les représentants du personnel de la Fnac sont sortis "dépités" de leur rencontre avec la direction mardi soir. De nouvelles assemblées générales vont être organisées et des actions suivront, ont indiqué à l'agence Belga Laurent Gerriti Gerbi (Setca) et Anne-Marie Dierckx (CNE). Le personnel s'était mobilisé lundi pour protester contre le licenciement de 26 travailleurs.

Swissport: une nouvelle rencontre entre syndicats et direction jeudi prochain, pas d'actions

Une nouvelle rencontre entre les syndicats et la direction de la filiale belge Swissport est prévue jeudi de la semaine prochaine, ont indiqué les représentants syndicaux à l'issue d'une longue conciliation. Aucune action n'est prévue d'ici là, a tenu à rassurer Olivier Van Camp du syndicat socialiste BBTK (pendant flamand du Setca). Les deux parties ont réussi à s'entendre sur un texte qui jette les bases des futurs échanges. Il prévoit notamment d'engager du personnel dans divers services et une prime pour les travailleurs.

Hausse du pouvoir d'achat de 1,1% en vue pour 450.000 employés

Représentants des travailleurs et employeurs sont parvenus à un protocole d'accord la semaine dernière au sein de la plus importante commission paritaire du pays (200), qui concerne 450.000 employés, a annoncé jeudi le syndicat socialiste. En cas de feu vert des bases, une hausse de 1,1% sur les barèmes et les salaires réels interviendra à partir du 1er septembre pour tous les employés, indépendamment de leur catégorie ou statut.

8.000 travailleurs du non marchand dans les rues de Bruxelles à l'approche des élections

Des milliers de travailleurs du non marchand ont manifesté mardi matin à Bruxelles, à moins de 20 jours des élections du 26 mai, pour défendre un secteur qui dénonce notamment un sous-financement, des conditions de travail difficiles et une pénurie de personnel. Les manifestants étaient au nombre de 8.000, selon la police, et près de 9.000, de source syndicale. Les syndicats attendaient entre 6.000 et 8.000 personnes.

BNP Paribas Fortis pourrait supprimer 2.500 emplois en trois ans

Environ 1.000 emplois sont menacés chez BNP Paribas Fortis. De ce nombre, plus ou moins 800 se traduiront en départs anticipés de la banque, alerte mercredi le Setca. Il faudra par contre trouver une solution pour les 200 autres personnes en interne, prévient le syndicat socialiste.

Restructuration aux Editions de l'Avenir: les syndicats et l'AJP déplorent les quatre licenciements secs

La direction des Editions de L'Avenir a notifié lundi comme prévu au SPF Emploi son intention de procéder au licenciement collectif de 45 équivalents temps plein. Quatre licenciements forcés sont actés parmi les journalistes, ont appris les représentants des travailleurs. Tant le front syndical CNE-Setca que l'Association des journalistes professionnels (AJP) les déplorent. Mais les syndicats considèrent qu'ils ont été déforcés par "l'accord négocié ce week-end en aparté avec l'AJP", tandis que cette dernière estime avoir limité la casse.

Kris Peeters s'engage à demander des explications à Proximus

Le ministre de l'Emploi Kris Peeters, qui recevait mardi des représentants du Setca, de la LBC-NVK, de la CNE et de la CGSLB au sujet de la restructuration annoncée chez Proximus, s'est engagé à demander des explications à l'entreprise, annonce le Setca dans un communiqué. Plus de 1.500 emplois seraient menacés dans les call-centers travaillant pour Proximus.

Le syndicat socialiste rejette la nouvelle politique salariale chez Belfius

La nouvelle politique salariale chez Belfius n'a été approuvée que par le syndicat chrétien (LBC/CNE). Après le rejet de la CGSLB, c'est au tour du Setca d'annoncer son refus de signer le projet "Reward Model & Career@Belfius", a-t-il indiqué mardi par communiqué. Si l'accord d'un seul syndicat permet au bancassureur d'appliquer ses propositions, le Setca trouverait "un tel scénario inacceptable".

New Look veut déposer le bilan pour ses magasins belges, 110 emplois menacés

La chaîne de magasins de vêtements New Look a annoncé, mercredi lors d'un conseil d'entreprise, son intention de déposer le bilan pour ses six magasins belges, indiquent jeudi les syndicats CNE et Setca. 110 travailleurs sont concernés. Le personnel réuni en assemblée générale jeudi à Bruxelles a décidé de faire grève.