Tout sur Seraing

La manifestation de soutien aux travailleurs d'ArcelorMittal rassemble, mercredi matin, quelque 10.000 personnes, selon les premières estimations effectuées par la FGTB. "C'est plus que lors de nos dernières mobilisations de cette envergure", a commenté Francis Gomez, leader des métallos liégeois de la FGTB.

L'annonce faite par ArcelorMittal de la fermeture de la phase à chaud liégeoise, qui laisse 581 travailleurs sur le carreau, est un drame social, économique et humain qui sonne comme une mise à mort de la sidérurgie liégeoise.Photos : Frédéric Pauwels