Tout sur second pilier

La baisse des taux des obligations d'Etat a pour conséquence que les assureurs ne veulent plus garantir le taux de 3,25 pc prescrit par la loi pour les assurances pensions de groupe, peut-on lire jeudi dans le journal Le Soir.