Tout sur Sebastian Kurz

Le chancelier autrichien Sebastian Kurz a confirmé jeudi qu'un "sommet spécial" serait organisé au mois de novembre pour boucler les difficiles négociations sur les termes du divorce entre l'Union européenne et le Royaume-Uni, qui étaient censées s'achever mi-octobre.

La Première ministre britannique Theresa May est renvoyée dans ses buts par le refus de l'UE de dispositions clef de son plan de sortie de l'UE, attisant les scénarios catastrophes d'une sortie brutale comme les appels à un second référendum.

L'économie autrichienne se porte bien, et il y a à peine 5% de chômage. Pourtant, le quart des électeurs vote pour un parti d'extrême droite. Le professeur Dirk Rochtus (KU Leuven/Campus d'Anvers), expert en matière autrichienne, explique pourquoi.