Tout sur SD Worx

La Belgique compte parmi les pays européens où une grande proportion (62%) de la population active était en télétravail pendant le confinement. Elle signe un score supérieur à la moyenne, qui est de 57% pour les six pays européens (Allemagne, Belgique, Espagne, France, Pays-Bas et Royaume-Uni) où une enquête de SD Worx a été menée auprès d'employés salariés.

Plus de huit Belges sur 10 (83%) aiment travailler dur. Ils changent moins vite d'employeur et partent plus tard à la pension, selon une enquête menée par le prestataire de ressources humaines SD Worx, à la veille du 1er mai, auprès de 2.500 Belges et publiée mercredi.

Près de six petites et moyennes entreprises belges sur 10 (59%) recourent au chômage temporaire dans le cadre de la crise du coronavirus, contre 40% qui n'invoquent pas cette mesure d'aide, ressort-il lundi d'une enquête menée par le prestataire RH SD Worx auprès de plus de 1.000 PME.

La majorité des travailleurs concernés par le chômage temporaire en raison de l'épidémie de Covid-19 toucheront un montant net compris entre 1.000 et 1.500 euros, d'après les calculs de la société de ressources humaines SD Worx. Celle-ci estime dès lors lundi que "des mesures de soutien supplémentaires, comme celles du secteur bancaire, sont donc les bienvenues".

Dans un contexte de guerre des talents féroce, le salaire et les avantages jouent un rôle non négligeable dans l'attraction mais aussi la rétention. Le bonus collectif ou individuel a le vent en poupe.

Le taux total d'absentéisme pour maladie en Belgique a atteint une moyenne annuelle de 12,9 jours par travailleur en 2019, indique jeudi le prestataire de ressources humaines SD Worx à la suite d'une enquête menée auprès de 700.000 salariés. Près de quatre travailleurs sur 10 (37%) du secteur privé n'ont toutefois pas été absents un seul jour.

La satisfaction professionnelle des travailleurs belges en 2019 n'a jamais été aussi élevée au cours des 10 dernières années, rapporte lundi l'étude annuelle du fournisseur de services en ressources humaines SD Worx. Les personnes interrogées ont attribué en moyenne un 7,3 sur 10 à leur satisfaction au travail, contre 7 en 2018 et 6,7 en 2018.

Six mois après les élections, quatre PME sur 10 ressentent les effets du climat politique actuel sur leurs plans d'emploi, contre seulement un cinquième en juin dernier, selon le dernier baromètre de SD Worx publié samedi. Les intentions de recrutement restent cependant stables pour l'instant, relève le prestataire de services de ressources humaines. Environ un tiers des PME souhaite engager au cours du premier trimestre 2020.

Les voitures de société font l'objet d'un contrat de mise à disposition de plus en plus précis, connu sous le terme de "car policy". Il vise à ce que le salarié utilise l'auto de la manière la plus prudente possible. Certaines clauses sont discutées, voire discutables.

Une PME belge sur 10 estime que le Brexit aura un impact sur ses plans de recrutement. Un peu moins de 6% prévoient une diminution de l'emploi domestique et 2% s'attendent à une augmentation, selon une enquête menée par SD Worx auprès de 940 entreprises. Globalement, les PME flamandes sont plus inquiètes que les wallonnes quant à l'impact de la sortie de Royaume-Uni de l'Union.

Plus d'une PME belge sur trois (33,6%) souhaite recruter au 4e trimestre, un pourcentage sensiblement stable depuis huit trimestres d'affilée. De plus en plus de ces structures éprouvent cependant des difficultés à pourvoir les postes vacants. Pour quatre sur dix (38%) d'entre elles, cette situation concerne essentiellement des emplois inoccupés de longue date, alors que ce chiffre était seulement d'un quart (26%) le trimestre dernier, soit une hausse de 30%, selon une étude du prestataire de services RH SD Worx publiée lundi.

La voiture reste de loin le moyen de transport le plus utilisé par les Belges pour se rendre au travail. Ils sont 72% à y recourir, contre 21% d'usagers des transports en commun, 21% de cyclistes et 9% de piétons, ressort-il vendredi d'une enquête internationale de SD Worx. Parmi les 2.500 travailleurs belges interrogés, 31% jugent l'empreinte écologique de leurs déplacements vers leur lieu de travail "assez mauvaise à très mauvaise".

Le taux d'emploi structurel au sein des PME belges comptant jusqu'à 100 travailleurs a augmenté de 0,33% lors du deuxième trimestre de 2019, contre 0,17% à la même période l'année dernière, indique mardi le prestataire de services de ressources humaines SD Worx. En combinaison à la hausse déjà enregistrée lors du premier trimestre, l'emploi au sein des PME belges a progressé de plus de 20.000 postes.

Quel salaire dois-je m'octroyer? Quelles cotisations vais-je payer? Pas facile de trouver sa route et de faire les bons choix quand on se lance comme indépendant. Nous avons sélectionné huit outils gratuits sur Internet pour vous faciliter la vie.

Plus d'un tiers des entreprises de moins de 100 travailleurs comptent engager eu troisième trimestre, selon le 36e baromètre publié lundi par le prestataire de services en ressources humaines SD Worx. Dans les plus grandes (50 à 99 travailleurs), ce chiffre monte même à 86,5%. Une PME sur cinq se dit cependant hésitante en raison du climat politique incertain.