Tout sur SD Worx

S'il est devenu monnaie courante pour de nombreux travailleurs de consulter leurs e-mails professionnels voire de travailler pendant leur temps libre, 82% d'entre eux affirment avoir trouvé un bon équilibre entre vies privée et professionnelle, selon le prestataire de services RH SD Worx. Globalement, plus l'employeur offre de la flexibilité, plus le travailleur se sent à même de combiner ces deux sphères.

Une PME belge sur trois (des entreprises occupant de 1 à 99 travailleurs) veut recruter au cours du dernier trimestre de 2018. Il s'agit surtout de travail fixe et à temps plein, ou d'un emploi à plus de deux tiers. Pour les PME bruxelloises, les attentes en matière d'emploi atteignent un niveau record: 45 % d'entre elles déclarent vouloir recruter au quatrième trimestre, indique SD Worx.

Face à la contraction du marché du travail, les entreprises ont de plus en plus recours à des freelances. Seules trois entreprises belges sur dix disposent d'une politique RH adaptée au cas de ces travailleurs, nous apprend une enquête. "Les entreprises risquent de se tirer une balle dans le pied", affirme Jan Laurijssen, de SD Worx.

Près de quatre PME sur dix (38,1%) prévoient de recruter de nouveaux collaborateurs cet été. Les perspectives d'emploi sont à leur plus haut niveau depuis 2010, selon une enquête sur l'emploi commanditée par le prestataire de services RH SD Worx. L'an dernier à la même période, la volonté de recruter était estimée à 32,4% au sein des PME.

Si 97% des entreprises belges font appel à des indépendants, elles ne sont que 18,8% à leur confier des postes stratégiques, selon la dernière étude menée par le prestataire de services RH SD Worx publiée mardi. Avec ce taux, les sociétés belges se situent bien en-dessous de la moyenne des quatre autres pays européens étudiés (27,2%).

Près de deux tiers (66%) des navetteurs automobiles, parmi lesquels principalement des personnes qui doivent parcourir une distance plus importante que 26 km, ne voient aucune alternative à la voiture pour effectuer leur trajet, ressort-il d'une étude réalisée pour le compte du fournisseur de services RH SD Worx et du site d'emploi vacature.com publiée vendredi.

Le salaire net des travailleurs belges augmentera à partir de janvier 2018 en raison du tax shift. La hausse sera de 1,5 à 3%, soit 40 à 45 euros nets par mois, a calculé la société de ressources humaines SD Worx.

Les petites et moyennes entreprises flamandes engagent à tour de bras. L'indice emploi PME (115,4 points) de SD Worx atteint même un record, indique mardi le prestataire de services RH. Bruxelles et la Wallonie ne sont pas à la fête, enregistrant un second recul consécutif.

Une très grande majorité des employés belges (86,4%) sont positifs à propos de leur travail (contenu de la fonction, responsabilité, etc.), indique mardi le prestataire de services RH SD Worx dans une enquête menée auprès de 5.500 employés européens.

L'octroi d'une voiture de société n'est pas une raison valable, aux yeux des travailleurs belges, pour rester dans une entreprise, selon une enquête de la Vrije Universiteit Brussel (VUB) s'appuyant sur une base de donnés de SD Worx relative à plus de 400.000 travailleurs occupés dans plus de 15.600 entreprises belges du secteur privé.

La cohabitation de fait est une situation familiale plus avantageuse d'un point de vue fiscal que le mariage ou la cohabitation légale. C'est ce qui ressort d'une analyse du traitement fiscal des différents choix de vie commune réalisée par SD Worx à la demande du ministre des Finances Johan Van Overtveldt.

L'emploi dans les entreprises de moins de 100 travailleurs a crû de 0,8% au cours du premier trimestre en Belgique, selon l'indice PME de SD Worx. Il s'agit de la plus forte augmentation depuis 2008, selon le prestataire de services en ressources humaines.

Le prestataire de services RH SD Worx lance son propre système d'"épargne-carrière". Ses travailleurs pourront désormais économiser leurs jours de congé extralégaux, à savoir les jours de congé en plus des 20 jours légaux, et les prendre plus tard dans leur carrière. Autre option: les échanger contre de l'argent. Alors, effet d'annonce ou vraie nouveauté ? On fait le point avec Sébastion Roger, avocat associé spécialisé en droit du travail au sein du cabinet Younity.