Tout sur SD Worx

Un quart (25,8%) des PME belges pense engager du personnel durant le prochain trimestre, soit 2% de moins qu'à l'entame du trimestre précédent, ressort-il vendredi des prévisions de l'entreprise RH SD Worx. "Les PME entament la nouvelle année de manière hésitante", conclut SD Worx. Bruxelles est la plus "optimiste" des régions, devant la Wallonie et la Flandre.

Depuis 2008, 5,15% d'emplois ouvriers ont été perdus dans les PME belges, ressort-il lundi de l'indice emploi PME de SD Worx, spécialiste des ressources humaines. Une hausse des emplois dans le secteur quaternaire a été constaté sur la même période, surtout chez les employés. Au premier trimestre, l'emploi structurel a reculé de 0,4%.

SD Worx avait prévenu, l'Union des secrétariats sociaux enfonce le clou : les retards du SPF Finances obligeront à recalculer la plupart des salaires de janvier. Avec un surcoût, tant pour les secrétariats sociaux que pour les entreprises. Le SPF s'inscrit en faux.

La nouvelle réglementation sur les voitures de société a provoqué une (quasi) unanime levée de boucliers. Entre ceux qui dénoncent un "manque de vision" du gouvernement Di Rupo, et ceux qui redoutent le poids fiscal de ces nouvelles mesures : le point sur les réactions.

Après l'étude d'Aon Consulting sur le taux d'absences pour maladie en Belgique, SD Worx a déterminé que les salariés les mieux payés tombaient nettement moins souvent malades que leurs collègues les moins bien rémunérés. Question de responsabilité et de motivation.

Mettre les travailleurs d'Opel en prépension entre 50 et 65 ans coûterait 88,5 millions d'euros à l'Etat, a calculé SD Worx. Un coût inacceptable ? Le patronat voudrait remettre en cause le principe même de la prépension. La FGTB rappelle que les prépensionnés coûtent 50 % à 100 % moins cher à la collectivité que s'ils avaient mis au chômage.

Crise aidant, les travailleurs sont moins satisfaits de leur job, de leur salaire et de la pression au travail. Résultat : 33 % des travailleurs belges interrogés par SD Worx pensent changer d'employeur dans les deux ans.

Pour la première fois depuis 2005, les PME belges connaissent une perte nette d'emplois sur l'année 2009 (-0,6 pc), selon l'indice-Emploi PME de SD Worx, publié vendredi dans un communiqué. Le recul est fort à Bruxelles (-2,1 pc) et limité en Wallonie (-0,1 pc).