Tout sur Sciences Po Paris

Une étude de Sciences Po Paris démontre ce qu'on devinait : à savoir que les gilets jaunes et autres mouvements populistes sont le fait non pas des plus défavorisés par la vie, mais des classes populaires qui ont peur de l'avenir et de l'automatisation. Bref, ceux qui ressentent que leur avenir risque d'être bouché et pensent qu'ils sont à la merci du moindre imprévu.