Tout sur Schroders

L'investisseur belge moyen se considère comme raisonné et rationnel, mais s'avère en réalité émotif et irréaliste, ressort-il d'une enquête menée par le gestionnaire d'actifs Schroders. L'émotion est pourtant le grand ennemi des investisseurs, souligne-t-il.