Tout sur Sanjeev Gupta

Les salariés britanniques de la société Liberty Steel appartenant à Sanjeev Gupta, l'un des plus grands empires sidérurgiques au monde, sont confrontés à un avenir incertain, après l'annonce cette semaine de la vente de trois usines au Royaume-Uni.

C'est un domino qui, en tombant, risque de toucher 450 travailleurs dans la région liégeoise et des milliers dans le monde: des employés et ouvriers du groupe sidérurgique Liberty Steel et de sa maison mère GFG Alliance, dont l'existence est menacée.

Un premier investissement de six millions d'euros a été officiellement annoncé lundi à l'occasion de l'entrée de Liberty Steel, qui regroupe les sites de Liège et Dudelange, au sein de GFG Alliance, a annoncé Frédéric Tancrez, directeur du site. Un premier investissement "qui sera suivi d'autres. Les lignes de galvanisation de Flémalle seront également améliorées", a assuré Sanjeev Gupta, président exécutif de GFG Alliance.