Tout sur Saint-Saulve

Les salariés d'Ascoval de Saint-Saulve (Nord) "n'en peuvent plus", a martelé mercredi l'un des principaux représentants syndicaux, pour qui British Steel utilise la reprise de l'aciérie comme "moyen de pression" sur le gouvernement britannique pour obtenir 75 millions de livres.

La chambre commerciale du tribunal de grande instance de Strasbourg a validé mercredi la reprise de l'aciérie Ascoval de Saint-Saulve (Nord) par le groupe franco-belge Altifort, a-t-on appris auprès du tribunal.