Tout sur saic

Baptisée "MG6", le nouveau modèle turbo, d'une cylindrée de 1,8 litre pour une vitesse maximale supérieure à 190 km/h, rappelle quelque peu les anciens bolides du constructeur britannique, désormais entre les mains du chinois SAIC.

Selon le Wall Street Journal, le premier constructeur chinois envisagerait d'entrer dans le capital de General Motors lorsque celui-ci retournera en Bourse. L'idée fait sens mais se heurterait sans doute à une solide opposition politique outre-Atlantique.