Tout sur sabmiller

AB InBev, premier groupe brassicole au monde, a l'intention de formuler une offre sur son principal concurrent d'origine sud-africaine, SABMiller, a annoncé ce dernier mercredi. L'information a aussitôt été confirmée par AB InBev qui a indiqué avoir "approché" son concurrent.

AB InBev discute actuellement avec les banques à propos du financement d'une reprise de SABMiller, a indiqué lundi Dow Jones, à l'appui de sources anonymes. L'offre s'élèverait à 75 milliards de livres, soit quelque 94,2 milliards d'euros.

L'australien Foster's a rejeté l'offre non sollicitée de SABMiller, à 9,51 milliards de dollars australiens, malgré une prime de 8,2 % sur son cours de lundi. SABMiller ne baisse toutefois pas les bras.