Tout sur Sabca

Le CEO du groupe Blueberry cherche à faire oublier le traumatisme de la faillite de la Sabena pour relancer l'appétit, en Belgique, pour le transport aérien, le service et la fabrication aéronautique. Avec des succès prometteurs...

Le site de Gosselies (Charleroi) de la Sabca s'est vu attribuer par l'armée de l'air américaine un nouveau contrat de maintenance de ses 80 F-16 sur le sol européen. "Ce contrat confirme Sabca Charleroi comme centre d'expertise des F-16 en Europe et fournira également des emplois pour les 10 prochaines années", se réjouit l'entreprise belge dans un communiqué.

La Société anonyme belge de Constructions aéronautiques (Sabca) a fêté mercredi, mais en mode mineur, en raison de la pandémie de coronavirus, le centenaire de sa fondation, avec le regard porté sur l'avenir et après être redevenue cette année une entreprise "100 pour cent belge", selon l'expression de son directeur général, Thibauld Jongen.

Deux entreprises belges - le groupe SABCA et Ilias Solutions - ont conclu dimanche après-midi des accords de coopération industrielle avec le groupe américain Lockheed Martin pour rejoindre le programme d'avion de combat F-35. La Belgique a commandé l'an dernier 34 exemplaires de cet avion pour un montant d'environ 3,6 milliards d'euros afin de remplacer sa flotte de F-16 vieillissants.

Dassault Belgique Aviation a acquis l'ensemble des parts du Néerlandais Fokker dans le groupe aérospatial belge SABCA (Société anonyme belge de Constructions aéronautiques), annonce ce dernier mardi sur son site internet. Déjà actionnaire majoritaire, Dassault détient désormais 96,85% des parts.

Le groupe aérospatial belge Sabca et la société britannique Hawksland U.A.S. Ltd se sont associés pour produire conjointement la plateforme drone Spotter, un engin de la catégorie basse altitude et longue endurance et présenté comme "très innovant", ont annoncé lundi les deux entreprises à l'ouverture du salon aéronautique de Farnborough.

La direction de Sabca Limburg a annoncé jeudi, lors d'un conseil d'entreprise, son intention de réorganiser l'unité de production de Lummen, dans le Limbourg, indique-t-elle dans un communiqué. Cette restructuration s'explique par une "forte baisse" du volume de travail en raison des évolutions sur les marchés de l'aéronautique et de l'aérospatiale. Trente emplois sur 105 sont menacés.

Fournisseur pour les avions Airbus et les fusées Ariane, l'entreprise bruxelloise traverse des turbulences. Elle se réorganise et attaque de nouveaux marchés, comme celui des drones. En espérant bénéficier du remplacement de l'avion militaire F-16, qui lui a tant apporté...