Tout sur Ryanair

La cour du travail de Mons s'est déclarée compétente dans le litige qui opposait la compagnie aérienne Ryanair à six de ses anciens employés et a ordonné à la société de verser des primes de vol, ainsi que des pécules de vacances et de sortie, à l'un de ses anciens employés. La société de droit irlandais Crewlink LTD, société de recrutement pour Ryanair, est condamnée à payer cinq autres anciens travailleurs.

A l'occasion du déplacement à Bruxelles du patron du transporteur à bas coûts irlandais, les syndicats chrétiens CNE et ACV Puls lui ont adressé une lettre ouverte pour dénoncer la gestion des ressources humaines de la compagnie low-cost. "Rubbish" (inepties, bêtises) leur a répondu Michael O'Leary jeudi matin, menaçant de nouvelles suppressions d'emploi en Belgique. Une attitude qui met à mal la concertation sociale entre les deux parties, qui devait se poursuivre ce vendredi, préviennent les deux organisations syndicales.

Le dossier social autour des activités en Belgique de la compagnie aérienne Ryanair a été complètement judiciarisé, a indiqué l'auditeur du travail Charles-Eric Clesse, confirmant une information du Soir et du Standaard. Le CEO de Ryanair, Edward Wilson, a été convoqué pour être auditionné par les services d'inspection sur plusieurs manquements au droit belge du travail.

Ryanair lance un nouveau portefeuille de voyage Covid-19 ("Travel Wallet"), disponible sur son application, et dans lequel les clients peuvent télécharger leurs tests PCR négatifs, leurs certificats de vaccination Covid et d'autres documents Covid qui pourraient être nécessaires pour voyager sur le réseau Ryanair cet été, annonce la compagnie aérienne à bas coûts.

Ryanair a salué mercredi l'acceptation par le personnel navigant belge de Ryanair de l'accord social négocié avec la CNE et son pendant flamand ACV Puls. Selon les termes de celui-ci, la compagnie aérienne irlandaise renonce au licenciement envisagé de 176 personnes en échange d'une réduction salariale de 8% parmi les plus hauts salaires du personnel de cabine. L'entreprise en profite pour réitérer son appel à réduire les taxes d'atterrissage dans les aéroports du pays.

Un protocole d'accord social a pu être conclu entre direction et syndicats chez Ryanair, qui va dès lors renoncer au licenciement envisagé de 176 personnes, informent mardi la CNE et son pendant flamand ACV Puls, qui ont mené ces négociations.

La compagnie aérienne Ryanair a décidé d'arrêter une campagne publicitaire encourageant les Britanniques à sauter dans un avion une fois vaccinés, ce qui pourrait entraîner des comportements "irresponsables" selon le régulateur qui a ordonné son retrait.