Tout sur Ryanair

Il n'y aura pas de grèves des pilotes ou du personnel de cabine de Ryanair en Belgique durant la période des fêtes de fin d'année, a indiqué mardi la CNE, qui mène actuellement des négociations avec la compagnie aérienne à bas coûts sur les conditions de travail de ses salariés. Les discussions se poursuivent en effet et avancent dans la discrétion. Il ne devrait pas y avoir de mouvement social avant février-mars et le début de l'application du droit belge du travail par l'entreprise irlandaise.

La compagnie aérienne à bas coût EasyJet a annoncé mardi avoir élevé de 17% son bénéfice net lors de son exercice comptable 2017-2018, grâce à un bond du nombre de ses passagers à un niveau record.

La direction de Ryanair et la délégation syndicale des travailleurs belges (pilotes et membres du personnel de cabine) devaient entamer jeudi après-midi un round de quatre réunions de négociations. Il devait notamment y être abordé le fonctionnement des délégations syndicales en Belgique.

La compagnie aérienne Ryanair a licencié six membres de son personnel pour une photographie les montrant en train de dormir sur le sol de la chambre d'équipage d'un aéroport à Malaga. Pour la société irlandaise, il s'agit d'une mise en scène destinée à étayer une plainte non fondée.

Michael O'Leary, l'administrateur délégué de Ryanair depuis 1993, songe à quitter son poste d'ici deux ou trois ans, en 2021 ou 2022. Son contrat actuel court jusqu'à l'été prochain et le patron de la compagnie aérienne à bas coûts, âgé de 57 ans, ne souhaite pas le prolonger pour un nouveau mandat de cinq ans.

La compagnie aérienne Ryanair a annoncé lundi avoir abaissé son objectif de bénéfice annuel, en raison de l'impact de la série de grèves lancées depuis cet été par ses pilotes et son personnel de cabine dans plusieurs pays européens.

"Nous avons reconnu les organisations syndicales, accepté de passer en contrat local et de respecter la législation locale (en 2019). On accepte de négocier et il y a quand même une grève. Annulez cette grève qui n'est pas soutenue par la très grande majorité des travailleurs de Ryanair", a déclaré Michael O'Leary, mercredi, lors d'une conférence de presse à Diegem, deux jours avant le mouvement qui touchera plusieurs pays -dont la Belgique- où est active la compagnie.

Le personnel de Ryanair de plusieurs pays européens, dont la Belgique, sera en grève vendredi. "Malgré cela, la compagnie aérienne continue à vendre des tickets pour cette date et ne répond pas aux interrogations de ses clients désorientés qui avaient déjà un billet pour cette date", rapporte le syndicat chrétien CNE.