Tout sur Royaume-Uni

Une hirondelle ne fait pas le printemps, c'est sûr, surtout quand l'auteur de cette chronique vous en parle un vendredi 21 janvier. Mais tout de même, j'aimerai que vous partiez en week-end avec 3 nouvelles positives.

La Flandre a attiré l'an dernier 295 nouveaux projets d'investissement étranger, représentant 6.233 nouveaux emplois potentiels, deux records, a annoncé mardi le ministre-président flamand Jan Jambon sur la base de chiffres de Flanders Investment & Trade (FIT), le pendant flamand de l'Awex. Le Brexit a entraîné un nombre record d'investissements britanniques.

Le constructeur britannique de voitures de luxe Rolls-Royce a enregistré un millésime de ventes record en 2021, à l'inverse de l'ensemble du secteur automobile qui a vécu une année noire entre pandémie et pénurie de semi-conducteurs.

La production d'énergies renouvelables a battu des records en Belgique en 2021 alors que le nucléaire représentait encore la moitié du mix énergétique, ce qui a poussé la production issue du gaz à la baisse et les exportations à la hausse, ressort-il des chiffres annuels publiés par Elia, le gestionnaire du réseau haute tension.

La proposition de reprendre simplement le travail après un contact à haut risque semble placer l'économie au-dessus de la santé. Cela pourrait nuire au soutien des mesures contre le covid de la population qui a dû limiter au maximum ses contacts au cours des deux dernières années.

Avec des taux d'infection en forte augmentation, Omicron va régner sur le pays dans les semaines à venir. Il reste à voir si le système de soins de santé tiendra le coup. Les épidémiologistes se méfient, car une augmentation très rapide des chiffres met, à nouveau, la pression sur la capacité limitée des hôpitaux", explique Tom Wenseleers, biostatisticien à la KU Leuven.

A mesure que l'économie britannique se remettra de la pandémie, les conséquences du Brexit se feront, elles, toujours plus claires.

Les entreprises belges réalisant des échanges commerciaux avec la Grande-Bretagne appréhendaient l'année 2021 et l'entrée en vigueur du Brexit. Un an plus tard, les effets de la sortie du Royaume-Uni de l'Europe sont tangibles, "mais on semble avoir évité le scénario du pire", commente la Fédération des entreprises de Belgique (FEB) jeudi dans un communiqué. L'avenir reste incertain avec l'entrée en vigueur de nouvelles mesures.