Tout sur Robert Rubin

Après la chute de Bear Stearns, au printemps 2008, on s'interroge : qu'est-ce qui a précipité la crise ? Le cynisme, l'avidité, le manque d'éthique ? Oui. Mais il y a aussi l'imprévision. Banquiers, agences de notation et régulateurs n'avaient pas les modèles qui leur permettaient de prévoir le désastre.