Tout sur RJF

Le Réseau pour la Justice fiscale (RJF) regrette que les mesures prises pour lutter contre la fraude fiscale et contre l'évasion fiscale illégitime soient peu nombreuses. Il constate même une disproportion par rapport à la lutte contre la fraude sociale et le dumping social, où toute une série de mesures sont déployées et effectivement appliquées. L'organisation regroupant les syndicats et des dizaines d'ONG a envoyé cette semaine un courrier au gouvernement pour lui faire part de ce déséquilibre.

Le Réseau pour la Justice fiscale (RJF) regrette que les mesures prises pour lutter contre la fraude fiscale et contre l'évasion fiscale illégitime soient peu nombreuses. Il constate même une disproportion par rapport à la lutte contre la fraude sociale et le dumping social, où toute une série de mesures sont déployées et effectivement appliquées.

La contribution de solidarité que le nouveau gouvernement fédéral veut mettre en place est une fausse bonne idée, estime le Réseau pour la Justice Fiscale (RJF), qui réunit les syndicats et une trentaine d'ONG, de mouvements et d'associations de Wallonie et de Bruxelles. Il plaide pour une contribution progressive sur les patrimoines immobiliers et mobiliers supérieurs à un million d'euros.

Le Réseau pour la Justice fiscale (RJF), qui réunit les syndicats et une trentaine d'ONG, de mouvements et d'associations, est parti à la rencontre jeudi matin des navetteurs de différentes gares de Wallonie et de Bruxelles. L'objectif ? Présenter ses revendications pour une meilleure répartition des efforts fiscaux, rassemblées dans un mémorandum.