Tout sur rim

RIM, le fabricant du BlackBerry, a tenté sa chance sur le marché des tablettes avec un produit baptisé Playbook. Jusqu'ici, les ventes sont décevantes. Nous avons tenté de voir comment se comporte cet outil à l'usage.

Research in Motion (RIM), l'entreprise productrice du smartphone Blackberry, a vu son bénéfice chuter de plus de moitié au deuxième trimestre par rapport à la même période en 2010. La société subit de plein fouet le succès de l'iPhone, concurrent direct du Blackberry. RIM reconnaît elle-même que ses modèles de smartphones sont "trop vieux".

Research In Motion (RIM) a annoncé la suppression 2000 postes, soit 11% de ses effectifs. Les coupes claires toucheront notamment les Etats-Unis où le BlackBerry, longtemps smartphone favori des entreprises, subit la concurrence de l'iPhone et d'Android.

Les smartphones sous Android viennent de dépasser - de justesse - les BlackBerry aux Etats-Unis en part de marché. Quand aux fabricants de téléphones mobiles, Samsung s'impose un peu plus encore à LG comme maître incontesté du marché US.

"Lorsque je vois une puce Intel, je pense à tous les esprits créatifs qui s'y sont impliqués pour développer ma propre créativité", souligne le chanteur des Black Eyed Peas pour expliquer sa nomination au poste de directeur créatif "smartphones et tablettes" du géant US.

En un an, Android, le système d'exploitation pour mobiles conçu par Google, est passé de 3,5 % à plus de 25 % de part de marché mondiale. Le marché des smartphones a lui aussi flambé, doublant (ou presque) le nombre d'appareils vendus.

Lorsqu'il recherche un smartphone, le grand public n'achète pas un système d'exploitation mais un téléphone. Comment Microsoft va-t-il s'y prendre pour amener les clients vers son produit ? Sa façon de communiquer sera déterminante. Analyse de sa stratégie.

La principale innovation du BlackBerry Torch est la fonction "recherche universelle" qui permet de rechercher des mots dans toutes les applications de l'appareil. RIM n'a pas commenté la décision des Emirats arabes unis de suspendre plusieurs de ses services.

Si le BlackBerry de RIM conserve sa place de leader des "smartphones", il se vend désormais davantage de téléphones portables Android (Google) que d'iPhone (Apple) aux Etats-Unis. La raison en est à chercher du côté des opérateurs et de leurs promotions...