Tout sur République démocratique du Congo

Les entreprises évoluent dans une économie mondialisée. Ainsi en va-t-il également pour les entreprises actives en Belgique ou en République démocratique du Congo (RDC). Les deux pays partagent une histoire commune qui remonte à la période coloniale, histoire qui occupe une grande place dans l'inconscient collectif des deux nations.

La société Nespresso a annoncé vendredi le lancement d'un café biologique dans le cadre de son programme Reviving Origins, qui vise à revitaliser la production de café dans les régions touchées par des difficultés allant du changement climatique aux conflits, dont le premier proviendra du Sud-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo.

Consommer responsable ? L'une des grandes obsessions du moment. Sentant le vent du progrès pousser très fort, plusieurs entreprises se sont lancées dans la " high-tech éthique ". Symbole du genre : le smartphone durable. Et ce n'est pas du toc.

Air Belgium prévoit de relier Charleroi à Kinshasa, en République démocratique du Congo, indique mardi le journal L'Echo. "Le projet est d'opérer deux vols hebdomadaires vers Kinshasa", explique Renaud Witmeur, le président du comité de direction de la Sogepa.

Umicore, le leader belge des "matériaux avancés", a récemment émis un avertissement sur ses résultats : le groupe dirigé par Marc Grynberg ne table plus désormais que sur un Ebit récurrent (résultat avant intérêt et impôts) compris entre 475 et 525 millions d'euros. Une baisse significative par rapport aux prévisions précédentes qui laissaient entrevoir un résultat compris entre 675 et 725 millions d'euros.

Le Club L Benelux a reçu le prix Nobel de la paix 2018, connu pour sa pratique de la chirurgie réparatrice auprès des femmes victimes de viol de guerre en République démocratique du Congo.

Glencore, le géant suisse du négoce des matières premières, a annoncé mardi qu'il était assigné par le département américain de la Justice dans le cadre d'une vaste enquête pour corruption liée à ses activités au Nigeria, au Venezuela et en République démocratique du Congo (RDC).

Renouvelés trop souvent, insuffisamment recyclés, les smartphones génèrent des impacts environnementaux croissants, en particulier au stade de la fabrication, souligne une étude produite par l'Agence française de l'environnement (Ademe) et l'ONG France Nature Environnement (FNE).