Tout sur républicain

Les discussions pour réduire le déficit et relever le plafond de la dette sont apparemment toujours dans l'impasse. En fait, les démocrates ont accepté l'essentiel des revendications des républicains qui cherchent à obtenir une ultime concession. Explications.

Le président Barack Obama a estimé lundi que l'attitude des républicains dans le débat sur la dette américaine avait conduit à une impasse "dangereuse". Les Etats-Unis "ne peuvent faire défaut sur leurs obligations" de remboursement de la dette, a rassuré John Boehner, un responsable républicain au Congrès.

Les républicains ont affirmé que le président américain Barack Obama avait quitté mercredi avec fracas une réunion consacrée au relèvement du plafond de la dette avec des élus de leur camp, mais les démocrates ont affirmé que cette version des faits était "exagérée".