Tout sur Ren Zhengfei

Huawei veut donner une licence 5G à une entreprise américaine

Huawei est prêt à concéder une licence pour sa technologie 5G à une entreprise américaine, a annoncé Ren Zhengfei, le directeur et fondateur du géant chinois de la technologie. Avec cette offre, la société entend montrer que sa technologie ne représente aucun danger.

Huawei, victime de Trump, voit plonger ses ventes

Les sanctions de Donald Trump font souffrir le géant chinois des smartphones: mis à l'index aux Etats-Unis, Huawei subit une forte chute de ses ventes à l'étranger, l'obligeant à réduire sa production d'un tiers d'ici la fin de 2020.

Huawei, le géant chinois qui fait peur

La plus internationale des entreprises chinoises est devenue la bête noire des Etats-Unis sur fond de bataille pour le leadership technologique mondial. Que cache réellement ce groupe ultrasecret qui attise les fantasmes des Occidentaux ?

Huawei réplique à Trump: les Américains nous "sous-estiment"

Huawei réplique: son patron a averti mardi les Etats-Unis qu'ils "sous-estimaient" son entreprise, alors que le président américain Donald Trump fait tout depuis plusieurs mois pour bloquer les ambitions internationales du géant chinois des télécoms.

Portes ouvertes chez Huawei, qui dément tout espionnage

Des chaînes de montage ultra robotisées qui crachent des téléphones portables à la seconde: Huawei a ouvert mercredi ses portes à la presse étrangère, une opération séduction au moment où le géant chinois des télécoms est accusé d'espionnage par Washington.

Huawei fustige une campagne "politique" vouée à lui "nuire"

Alors que soupçons d'espionnage et restrictions d'accès à certains marchés pénalisent Huawei en Occident, un haut responsable du géant chinois des télécoms a accusé jeudi des "politiciens" d'orchestrer une campagne pour "nuire" à l'entreprise.

La rarissime interview du fondateur d'Huawei

Le discret fondateur de Huawei, Ren Zhengfei, a démenti farouchement, dans une rarissime interview diffusée mardi, que le géant chinois des télécoms puisse espionner pour le compte de Pékin, comme le redoutent nombre de pays occidentaux... tout en tressant des lauriers à Donald Trump.