Tout sur relance

D'énormes progrès ont été réalisés, ces dix-huit derniers mois, pendant que nous luttions contre la pandémie. Mais le Covid-19 continue de plonger le monde entier dans de longs ténèbres incertains. Dans quasiment tous les secteurs, les entreprises ont dû s'adapter rapidement à un nouveau monde "digital first". Alors que l'économie revit, nombreuses sont les entreprises qui se rendent compte que les défis auxquels elles ont été confrontées jusqu'ici ne sont que le sommet de l'iceberg.

Malgré des progrès, les énergies propres ne représentent toujours qu'une part minime des plans de relance dans le monde, regrette l'Agence internationale de l'énergie (AIE), qui alerte une nouvelle fois jeudi sur l'important rebond prévu des émissions de CO2.

Et si la Banque centrale européenne distribuait de l'argent directement aux ménages pour faire repartir l'inflation ? Hérésie pour beaucoup, l'idée aussi connue sous la notion d'"hélicoptère monétaire" est perçue comme "très intéressante", par le président de la BCE, Mario Draghi. Il remet au goût du jour un vieux débat lancé par l'économiste américain Milton Friedman en 1969.

L'Union des classes moyennes (UCM) a salué ce mercredi "des mesures de relance qui vont dans le bon sens", après l'accord conclu au niveau du gouvernement fédéral sur le contrôle budgétaire et des mesures de relance économique.

"L'heure est à la créativité. Nous devons tenter de faire mieux et plus avec les moyens budgétaires dont nous disposons", a déclaré le Premier ministre Elio Di Rupo, ce mardi après-midi.

Une économie ouverte comme celle de la Belgique ne peut jamais mener une opération de relance seule, a affirmé lundi la président du sp.a, Bruno Tobback au cours d'une conférence de presse, lançant un avertissement à ceux qui seraient tentés par des "solutions-miracle" ou des "fétiches" qui sont actuellement évoqués dans le cadre du débat sur la relance.