Tout sur quotas CO2

Le groupe sidérurgique ArcelorMittal a assigné fin décembre les autorités wallonnes devant le tribunal de première instance de Bruxelles pour préjudice grave, à savoir la non-attribution de quotas d'émission de CO2 au haut-fourneau 6 de Seraing pour la période 2008-2012, indique ce mercredi L'Echo.

Un collège d'experts sera chargé d'examiner si Electrabel a abusé de sa position dominante en matière de quotas de CO2. Petite victoire de la SNCB contre l'énergéticien, elle qui avait été déboutée en première instance.