Tout sur Quick

McDonald's, Quick et Burger King affichent d'excellents résultats pour 2017. Les investissements et l'emploi y sont en forte croissance dans un marché qui n'est pas aussi saturé que prévu.

Burger King, fraîchement débarqué en Belgique, devra se positionner sur un marché lancé il y a plus de 40 ans en Belgique et qui arrive aujourd'hui quasi à saturation. L'enseigne, qui sera chapeautée comme Quick en Belgique et au Luxembourg par Burger Brands Belgium, ne part toutefois pas de zéro.

Dans une interview accordée au journal Le Soir jeudi, le patron de Burger King Belgique et Quick annonce son intention d'ouvrir 30 à 40 nouveaux restaurants dans les prochaines années et d'engager 300 à 350 personnes en 2017 et 400 à 450 personnes pour 2018.

Les syndicats de la chaîne de restauration rapide Quick ne sont guère sortis rassurés mardi d'une rencontre avec la direction. L'inquiétude ne résulte pas tant de l'annonce de la transformation en Burger King que du fait que les audits sociaux auprès des franchisés demandés depuis 2012 n'ont toujours pas été menés à bien par la direction.

Après la remise en vente par le Groupe Bertrand, nouveau propriétaire français de Quick, des branches belge et luxembourgeoise de l'enseigne, les pronostics vont bon train quant à l'identité du futur repreneur. Plusieurs noms circulent.

Le Groupe Bertrand, depuis peu propriétaire français de Quick, met en vente la branche belge de la chaîne de hamburgers. La banque d'affaires Lazard devrait accompagner l'opération, indique vendredi L'Echo.

L'Autorité de la concurrence en France a annoncé jeudi qu'elle autorisait le rachat de l'enseigne de restauration rapide Quick par Burger King France, levant le dernier obstacle à cette opération.

L'Autorité de la concurrence a annoncé jeudi qu'elle autorisait le rachat de l'enseigne de restauration rapide Quick par Burger King France, levant le dernier obstacle à cette opération.

Le groupe Bertrand, actionnaire majoritaire de Burger King France, et Qualium Investment sont en négociations en vue de l'acquisition du groupe Quick et de ses 509 restaurants, annoncent-ils dans un communiqué lundi.

Cinq ans à peine après une première tentative, Qualium, la filiale de gestion de fonds de la Caisse des dépôts et consignations française, remet la chaîne Quick Restaurants en vente, lit-on mercredi dans L'Echo. Une poignée de candidats américains se sont signalés.

Le groupe de restauration rapide Quick a vu son chiffre d'affaires reculer de 6,24 pc à 761,2 millions d'euros l'an dernier en France, un repli "directement lié", selon son PDG, à l'impact du décès d'un adolescent peu après un repas dans un fast-food de l'enseigne à Avignon.