Tout sur PSA

Victime de la pandémie, le marché automobile européen s'est encore effondré de 52,3% en mai sur un an, moins lourdement qu'en avril toutefois grâce à la réouverture des concessionnaires dans de nombreux pays, selon des données publiées mercredi.

Le constructeur Opel, filiale de PSA, doit procéder au rappel de 73.000 voitures en raison de la présence d'un logiciel "inacceptable" modifiant les niveaux des émissions, a annoncé vendredi l'Agence fédérale de l'automobile KBA.

Le plein de carré, de cercle ou de losange ? A partir de vendredi, un nouvel affichage aux formes géométriques doit identifier les carburants dans les stations-services de France et de toute l'Europe mais ces nouvelles étiquettes ne remplaceront pas les appellations actuelles.

Une première vague de mesures a pris effet le 7 août. Une seconde suivra en novembre. Par ricochet, les entreprises européennes aussi sont touchées.

Le constructeur automobile français PSA entame une restructuration de sa marque Opel en Belgique. Au total, 48 emplois vont être supprimés, annonce mardi soir le journal De Tijd sur son site internet, citant des sources syndicales.

Le marché automobile européen a nettement ralenti en mai (+0,8%), après une progression de près de 10% en avril, affecté par une baisse des livraisons en Allemagne et en Italie, selon des statistiques publiées vendredi.

Les constructeurs français Renault et PSA ont-ils, avec l'aide du consultant international Accenture, gonflé le prix de certaines pièces détachées? La question est posée jeudi dans les journaux Le Soir et De Standaard ainsi que par le réseau European Investigative Collaborations (EIC), qui ont analysé des documents provenant de Mediapart.

Le constructeur automobile français PSA a annoncé lundi qu'il allait assembler en Namibie, à partir de la deuxième moitié de 2018, des véhicules Peugeot et Opel, étendant encore son maillage industriel sur le continent.

Le marché automobile européen a progressé de 7,1% en janvier par rapport au même mois de 2017, bénéficiant d'un effet calendaire et tiré par de bonnes performances de Volkswagen et des constructeurs français, selon des statistiques publiées jeudi.

Baisse des effectifs "sans départs contraints" ni fermeture d'usines, croissance des ventes et davantage de modèles électrifiés: Opel, constructeur automobile allemand racheté par PSA, a dévoilé jeudi ses recettes pour tenter de retrouver la rentabilité d'ici à 2020.

Le groupe européen Airbus, de même que les français Renault et PSA, font partie des clients de produits dont les caractéristiques ont été falsifiées par le sidérurgiste japonais Kobe Steel, selon la presse, ce qui faisait encore plonger l'action de 10% vendredi.

Miné par des scandales, soumis à de nouvelles normes draconiennes et risquant même d'être chassé de certaines villes, le diesel voit les automobilistes européens se détourner de lui et semble condamné à une "lente agonie".