Tout sur professions de contact

Les professions de contact n'en peuvent plus d'attendre les bras croisés. "Quatre actifs sur cinq veulent rouvrir. Deux sur trois veulent même le faire cette année encore, parce qu'ils se rendent compte qu'autrement la faillite est imminente", ressort-il d'une enquête menée par le SNI auprès de ses membres.