Tout sur Politique

Les plateformes de crowdfunding invitent le gouvernement fédéral à exonérer de précompte mobilier les prêts de particulier aux PME. Cela permettrait d'injecter 300 millions d'euros dans un millier d'entreprises au cours des deux prochaines années, affirment-elles.

Différents services d'inspection du travail ont mené des actions et contrôlés liés au travail saisonnier dans les secteurs de l'agriculture, l'horticulture et l'agroalimentaire en Belgique la semaine passée. "Le nombre de violations observées montre que ça doit être un point d'attention permanent", commente le ministre de l'Économie et de l'Emploi, Pierre-Yves Dermagne (PS) dans les titres Sudpresse lundi.

"Il faut répondre à la pénurie de main-d'oeuvre de manière efficace, sans plus tarder", estime vendredi le ministre fédéral de l'Emploi Pierre-Yves Dermagne (PS). Le socialiste a réuni dans l'après-midi ses homologues régionaux pour des discussions informelles sur la question des métiers en pénurie.

Le chômage a augmenté de 0,7% par rapport au mois de juin et de 1,1% par rapport au mois de juillet 2020. Il est en baisse chez les jeunes depuis un an (-7,7%) mais atteint toujours un taux de 20%. En Flandre, les chiffres du chômage sont en nette amélioration puisque la région compte 13% de demandeurs d'emploi en moins par rapport à l'année dernière à la même époque.

En juin, tous les indicateurs économiques étaient au vert, la reprise s'annonçait flamboyante. Sa vigueur, conjuguée à la progression de la vaccination, devrait heureusement permettre à notre tissu industriel de résister à la hausse des contaminations dues au variant Delta du coronavirus. Des pénuries de main-d'oeuvre aux difficultés d'approvisionnement, d'autres nuages planent toutefois aussi sur notre horizon économique.

Environ 30% des personnes employées via le système viennent en effet d'un autre emploi régulier. Le public cible initial, soit les chômeurs ou inactifs de longue durée, représente seulement 44% des travailleurs du système.

La Wallonie va débloquer 34 millions d'euros pour alimenter le Fonds des calamités et ainsi faire face aux dégâts de la sécheresse 2020, signale mercredi L'Avenir, citant des propos du ministre wallon de l'Agriculture, Willy Borsus (MR) mardi en commission.

Le Premier ministre Alexander De Croo s'est voulu rassurant, vendredi, au sujet de l'accord qu'il reste à trouver sur la norme salariale, après l'échec des négociations entre syndicats et organisations patronales.