Tout sur PIF

Le 7 août dernier, le CEO de Tesla jetait un pavé dans la mare en expliquant via le clavier de son smartphone qu'il projetait de retirer le constructeur de voitures électriques de la cotation, et qu'il disposait du financement pour ce faire. Un tweet qui a mis Wall Street en émoi et a fait bondir l'action. Quelques jours plus tard, une interview choc accordée par Elon Musk au " New York Times " engendrait l'effet inverse.