Tout sur Pieter Timmermans

Les nouvelles mesures prises mardi par le Comité de concertation (Codeco) sont logiques au vu des chiffres préoccupants du coronavirus, a commenté sur Twitter l'administrateur délégué de la FEB, Pieter Timmermans. Tandis que Comeos regrette que la vaccination contre le coronavirus ne soit pas rendue obligatoire.

"Il n'est pas envisageable d'imposer le télétravail à temps plein", plaide mardi matin la Fédération des entreprises de Belgique (FEB) en marge d'un comité de concertation qui doit se tenir dans l'après-midi et examiner un éventuel renforcement des mesures sanitaires face à une dégradation des indicateurs de l'épidémie de coronavirus.

Selon le dernier rapport du comité de monitoring, le déficit de l'Etat fédéral culminerait à 26 milliards d'euros cette année, ce qui porterait la dette publique à 113% du PIB. De tels chiffres devraient normalement alarmer tout gestionnaire.

Les plateformes de crowdfunding invitent le gouvernement fédéral à exonérer de précompte mobilier les prêts de particulier aux PME. Cela permettrait d'injecter 300 millions d'euros dans un millier d'entreprises au cours des deux prochaines années, affirment-elles.

Une vingtaine d'organisations (dont Infrabel et des fédérations sectorielles et patronales) ont présenté leur "Rail roadmap 2030", soit leur plan permettant de doubler le fret ferroviaire à cet horizon. Face aux défis climatiques, économiques et sociaux, "la multimodalité doit devenir une réalité", a plaidé l'administrateur délégué de la Fédération des Entreprises de Belgique, Pieter Timmermans.

La Fédération des Entreprises de Belgique (FEB) estime vendredi que le projet de réforme des pensions présenté dans la presse par la ministre Karine Lalieux ne tient pas compte des réalités. "Il semble qu'une fois encore, on ait privilégié le court terme en reportant la facture - et donc les responsabilités - sur la jeune génération et celles qui lui succèderont", déplore-t-elle.

Après plus de 18 ans en tant qu'Administrateur-secrétaire général de la FEB, Philippe Lambrecht a décidé de démissionner de ce poste, ainsi que de sa mission d'Executive Manager du centre de compétence Droit & Entreprise, annonce le communiqué de la Fédération des Entreprises de Belgique (FEB).

L'économie belge pourrait retrouver son niveau de fin 2019 au premier trimestre de 2022. Toutefois, l'activité économique sera alors toujours de 3 à 4% inférieure à ce qu'elle aurait été sans la pandémie de Covid-19, a fait savoir vendredi la Fédération des entreprises de Belgique (FEB), lors d'une conférence de presse présentant les résultats de son enquête semestrielle "Focus conjoncture".

La Fédération des entreprises de Belgique a approuvé jeudi le projet d'accord social conclu le 8 juin dernier avec les syndicats, a-t-elle fait savoir par communiqué.

Le projet d'accord social "de relance" que viennent de conclure les partenaires sociaux au sein du Groupe des 10 offre de la sérénité et de la stabilité et ouvre la voie à la conclusion de bons accords dans les secteurs et les entreprises, a souligné jeudi l'administrateur délégué de la Fédération des entreprises de Belgique (FEB), Pieter Timmermans.

La fédération des entreprises de Belgique (FEB) regrette "que les syndicats aient décidé d'entraver la difficile relance économique, de compromettre la compétitivité de notre économie et par conséquent de mettre à mal l'emploi", exprime-t-elle dans un communiqué lundi. "Convaincue" de ne pas être la seule à juger la journée d'actions nationale décrétée par la CCS et la FGTB "irresponsable", elle lance le #jetravailleaujourdhui.