Tout sur Pierre-Yves Dermagne

Le cabinet restreint (kern) du gouvernement fédéral a entamé dimanche sa deuxième soirée consécutive de négociations concernant la réforme des pensions. Ils sont réunis depuis 09h00 du matin, au lendemain d'une journée de négociations qui aura duré 15 heures.

Une conférence sur l'emploi est organisée ces mardi et mercredi à Bruxelles sous l'égide du ministre de l'Emploi, Pierre-Yves Dermagne et de la secrétaire d'État à l'Égalité des genres, des chances et à la diversité, Sarah Schlitz. Pendant deux jours, politiques, syndicats et parties prenantes vont réfléchir et débattre autour de "l'intégration des personnes d'origine étrangère sur le marché du travail".

Si l'on compare le revenu minimum mensuel moyen garanti (RMMMG) en vigueur en Belgique aux standards internationaux que devrait consacrer une prochaine directive européenne, on peut constater qu'il faudrait encore augmenter ce minimum pour atteindre un niveau "acceptable", observe le ministre de l'Économie et du Travail Pierre-Yves Dermagne (PS).

Le ministre de l'Emploi Pierre-Yves Dermagne (PS) veut augmenter l'indemnisation kilométrique minimale à 37 centimes d'euro par kilomètre pour les travailleurs utilisant leur propre véhicule pour leurs déplacements professionnels. En échange, les entreprises pourraient bénéficier d'une réduction de l'impôt à la source, écrit Het Laatste Nieuws jeudi.

Au bout d'un an de travail et de concertations, le gouvernement est arrivé à un accord qui réforme l'ancienne Commission artistes, complète, clarifie et renforce la protection sociale.

Les personnes vivant en appartement et les locataires sociaux qui se chauffent au mazout, au gaz propane ou butane recevront également la prime fédérale de 200 euros, a indiqué dimanche la députée Nahima Lanjri (CD&V) sur la base d'une réponse qu'elle a reçue du ministre de l'Economie, Pierre-Yves Dermagne (PS).

Le gouvernement fédéral a décidé de consacrer une enveloppe de 30 millions d'euros pour aider les travailleurs qui ne peuvent se passer de leur voiture pour se rendre au travail ou dans le cadre de leur travail, comme par exemple les aides à domicile, et sont confrontés à la flambée des prix du carburant, a indiqué vendredi le ministre de l'Emploi, Pierre-Yves Dermagne.