Tout sur Pierre Rion

W.IN.G, le fonds d'investissement wallon issu de la stratégie Digital Wallonia et dédié au créneau des start-up, part à l'assaut du marché de la deep tech. En marge des jeunes pousses du numérique pur et dur, il vient en effet de décider d'étendre sa mission de soutien à l'écosystème en créant une subdivision orientée sur ces "technologies de rupture" que sont les capteurs, l'Internet des objets, les semi-conducteurs, etc.

L'Union wallonne des entreprises (UWE) a tenu son assemblée générale à l'Aula Magna de Louvain-la-Neuve. Thème du jour : Wallonie, championne de l'innovation !

Alors que la disruption numérique est au coeur de toutes les évolutions sociétales et économiques du moment, elle occupe, pour la première fois, un chapitre entier dans la Déclaration de politique régionale du gouvernement wallon. Mais que vaut-il?

Le groupe de médias IPM et quatre investisseurs wallons ont fait une offre ferme de reprise de la majorité des Éditions de l'Avenir, détenues par le groupe Nethys, écrit mercredi L'Écho. Cette offre concerne le quotidien et ses satellites, notamment le toutes-boîtes Proximag, mais pas les magazines Moustique et TéléPocket.

Le château de Colonster a accueilli le duel des ministres-présidentiables wallons Willy Borsus et Jean-Claude Marcourt qui ont présenté leurs idées et projets lors d'un débat animé par Demetrio Scagliola.