Tout sur Pierre-Antoine Dusoulier

Nombre de jeunes pousses bruxelloises ou wallonnes du numérique revendiquent désormais des équipes de 30, 80 ou 200 personnes... Des croissances qui témoignent de l'ambition des entrepreneurs du digital et de la maturité progressive de l'écosystème. Mais aussi de l'importance des levées de fonds souvent indispensables pour engager.

Assiste-t-on, à Bruxelles, à la naissance d'un futur géant des fintechs ? C'est évidemment l'ambition du fondateur d'Ibanfirst, Pierre-Antoine Dusoulier, qui annonce aujourd'hui avoir levé 15 millions d'euros auprès d'investisseurs de renom, en ce compris l'homme d'affaires français Xavier Niel ou des fonds comme les français Serena et Breega. Le magnat français avait déjà mené un tour de table précédent qui s'élevait à 10 millions d'euros, il y a deux ans.