Tout sur Picker

Souvent considérées comme fragiles car elles vivent grâce à des levées de fonds, les start-up avaient lancé un bruyant appel au secours en avril. Malgré l'absence de mesures spécifiques pour l'écosystème des jeunes pousses de la tech, le cataclysme attendu n'a pas eu lieu. Comment y ont-elles échappé et sont-elles toutes tirées d'affaire pour autant?

Six ans après avoir revendu leur application mobile de listes de courses et de coupons de réduction au groupe BD, le duo d'entrepreneurs belges à l'origine notamment de myShopi s'associe au patron du groupe informatique Advensys. Le trio veut numériser la prise de commandes dans la restauration rapide.