Tout sur Philippe Lallemand

Comme nous l'explique son CEO Philippe Lallemand, la crise du coronavirus n'impacte pas trop Ethias, ce qui n'empêche toutefois pas le groupe d'assurance d'aller de l'avant. "Une crise est toujours une opportunité", dit-il.

L'assureur Ethias a vendu son portefeuille de comptes First A à la société de réassurance Monument Re, basée aux Bermudes, via sa filiale irlandaise Laguna Life DAC, a-t-on appris lundi dans un communiqué. L'opération, dont le montant n'a pas été précisé, reste soumise au feu vert des autorités de contrôle.

Déstabilisé par la crise en 2008, l'assureur liégeois a mis très longtemps à s'en remettre. Mais ses problèmes appartiennent au passé. En signant un pacte lui garantissant l'indépendance pendant au moins deux ans, ses actionnaires permettent à Ethias de se recentrer sur son métier.

Nouveau patron, nouveaux objectifs : Ethias nourrit de nouvelles ambitions pour sa filiale informatique NRB. Un petit joyau qui "n'est pas à vendre", assure Philippe Lallemand, CEO du groupe Ethias.