Tout sur Philippe Henry

Selon Les Engagés, la note du ministre wallon de la Mobilité Philippe Henry (Ecolo) portant sur la future réforme de la taxe de circulation régionale prévoirait de faire payer, à hauteur de 50 euros, les automobilistes wallons pour l'usage des routes, rapportent mercredi RTL Info et Sudinfo.

Trois premiers contrats de projets de rénovation de bâtiments publics lancés par la centrale d'achats publique régionale RenoWatt ont été signés ce vendredi matin à Leuze-en-Hainaut, en présence notamment des ministres wallons Willy Borsus (Économie) et Philippe Henry (Énergie), du vice-président de la Banque européenne d'investissement Kris Peeters et des bourgmestres de Leuze-en-Hainaut, Flémalle et Saint-Georges-sur-Meuse.

Le projet du télescope Einstein, observatoire d'ondes gravitationnelles, porté par l'Euregio Meuse-Rhin, a été présenté aux autorités académiques et politiques au Centre spatial de Liège.

La réunion entre les représentants du personnel d'AGC Fleurus et plusieurs membres du gouvernement wallon, qui s'est tenue lundi matin, a été constructive, a assuré le porte-parole du ministre-président wallon. Selon ce dernier, l'exécutif wallon va prendre contact avec la direction de l'entreprise afin de convenir d'une rencontre prochaine.

La Belgique s'apprête à confirmer l'arrêt des centrales nucléaires en 2025. Pour atteindre nos objectifs climatiques ambitieux, le mix énergétique prévu actuellement ne sera toutefois pas suffisant. La transition va coûter cher au contribuable.

L'incubateur et accélérateur de croissance pour techno-entrepreneurs wallons et bruxellois a inauguré ses nouvelles installations sur le site liégeois du Val Benoit.

Pour remettre le bâti wallon dans les clous énergétiques, il faudra investir 170 milliards d'ici 2050. Le gouvernement wallon veut profiter du plan de relance européen pour accélérer la cadence. 50.000 emplois pourraient être créés.

Ecolo n'est pas disposé à "relâcher la vigilance" pour les fêtes de fin d'année sans certitude sur les chiffres, mais si ces derniers le permettent lors du comité de concertation du 18 décembre prochain, une réouverture de certains corps de métier comme les coiffeurs peut être envisagée, a commenté le vice-président Ecolo du gouvernement wallon, Philippe Henry, sur les ondes de Bel-RTL.