Tout sur Philippe Goetzmann

Si nous sommes tous en faveur de la transition énergétique, il n'est pas honteux de reconnaitre qu'elle sera d'abord synonyme de régression qualitative pour les classes les plus populaires.

Non, le bio n'est pas le grand vainqueur de la crise! Celle-ci a en réalité accentué la dualisation de la consommation. D'un côté, une minorité de consommateurs urbains, engagés... et aisés. De l'autre, une frange toujours plus importante de la population au pouvoir d'achat sous pression. La grande distribution reparle de prix, les chaînes discounts récoltent les fruits.