Tout sur Philippe Bloch

Le souci des politiques aujourd'hui, c'est qu'ils se focalisent trop sur les interdits et oublient de nous parler d'un projet positif, de la sortie de cette crise.

Le monde de demain ou d'après selon le vocable à la mode sera "Made in chez nous", il grouillera de vélos et laissera moins de place aux voitures, il sera moins financiarisé, moins inégalitaire, l'Etat retrouvera sa place chérie, les infirmières seront mieux payées et tout le monde s'aimera d'un amour sincère.