Tout sur Philip Hammond

Le Royaume-Uni perdant dans tous les cas

Quel que soit le scénario, le produit intérieur brut britannique va souffrir par rapport à la situation actuelle. Avec un maximum de 10 % en cas de sortie sans accord.

Brexit et Irlande: Londres "conscient que l'heure tourne"

Londres a "tout à fait conscience que l'heure tourne", a affirmé vendredi le ministre britannique des Finances, Philip Hammond, rejetant les critiques d'un haut responsable de l'UE qui s'était inquiété des "illusions" britanniques sur la frontière irlandaise.

Boeing vs Airbus, c'est reparti !

Au salon aéronautique de Dubaï, les deux constructeurs aériens ont annoncé de gigantesques commandes. Leurs valeurs dépassent allègrement les 80 milliards d'euros.

Le Royaume-Uni plus pessimiste sur la croissance jusqu'en 2021

Le Royaume-Uni a nettement abaissé ses prévisions de croissance jusqu'en 2021, a annoncé mercredi le chancelier de l'Echiquier, Philip Hammond, au moment où l'économie est confrontée à l'impact du Brexit et à une productivité plus faible que prévu.

Brexit: la croissance britannique fait de la résistance

La croissance économique au Royaume-Uni a légèrement accéléré au troisième trimestre à 0,4%, une bonne nouvelle pour le gouvernement avant le budget, même si l'activité devrait ralentir pour l'ensemble de 2017 sur fond de Brexit.

GB: la prévision de croissance nettement relevée pour 2017

Les autorités britanniques ont nettement relevé leur prévision de croissance pour 2017, à 2% contre 1,4% précédemment, mais ont abaissé leurs attentes concernant les années suivantes, a annoncé mercredi le chancelier de l'Echiquier Philip Hammond.

L'économie britannique s'est jouée du Brexit en 2016

L'économie britannique est restée étonnamment dynamique en 2016 avec une croissance de 2,0% malgré la décision choc de quitter l'Union européenne, mais l'entrée dans le vif du sujet du Brexit fait craindre un ralentissement cette année.