Tout sur Peter Vanden Houte

La confiance des investisseurs en la reprise de l'économie s'est érodée en octobre : le baromètre d'ING a dégringolé à 104 points, contre 121 points un mois plus tôt, indique mardi la banque. Près de 40% des investisseurs particuliers sondés par ING craignent en outre qu'une crise financière ne survienne dans les 12 prochains mois.

Une année n'est pas l'autre. Alors qu'il avait terminé 2019 sur un gain de plus de 20% et entamé la nouvelle année sur les chapeaux de roue, le Bel 20 a finalement bien mal terminé la décennie. L'indice vedette de la Bourse de Bruxelles achève 2020 sur une baisse de 8,46%. Une "performance" à laquelle la pandémie de Covid-19 n'est bien sûr pas étrangère.

La reprise économique devrait se matérialiser au cours du deuxième trimestre 2021, la pandémie de coronavirus et les mesures de confinement pour y faire face pesant encore sur l'économie en début d'année prochaine et, surtout, au cours de ce dernier trimestre de 2020, estime ING dans ses dernières perspectives financières et économiques publiées mardi.

Depuis neuf ans, les marchés boursiers sont en fête. Mais celle-ci peut-elle encore durer ? Les risques économiques, financiers et politiques augmentent. Pourtant personne n'ose encore sortir du marché...

Investir dans la brique rapporte plus que de placer son argent en Bourse. Telle est l'étonnante conclusion d'une récente étude américaine qui montre, qu'entre 1870 et aujourd'hui, le rendement de l'immobilier est supérieur à celui des actions. Fini dès lors de se torturer pour savoir comment faire croître son capital ? Gros plan sur le match entre l'immobilier et les actions, à l'heure où l'année boursière 2018 s'annonce plus volatile et dangereuse que 2017.

La Commission Européenne lance un paquet de propositions pour renforcer l'union monétaire. Ces idées ne sont pas nouvelles, mais cette fois, le moment semble être propice. Trends a soumis les propositions à un homme politique, un économiste et un professeur d'université. Sommes-nous enfin libérés des crises de l'euro ?

Investisseurs et économistes retrouvent leur calme après le premier choc. L'incertitude pèse néanmoins sur les marchés et l'économie. "Trump a encore pas mal de choses à éclaircir, ces prochains mois."