Tout sur Peter Praet

Les gouvernements européens doivent s'efforcer d'atténuer les effets du vieillissement de leur population, faute de quoi ils s'exposent à de graves dommages économiques, a estimé mercredi un haut responsable de la Banque centrale européenne.

La Banque centrale européenne (BCE) pourrait réduire le montant de ses achats mensuels d'actifs tout en prolongeant ce plan de soutien à l'économie en raison d'une inflation encore trop faible, a laissé entendre l'économiste en chef de l'institution, le Belge Peter Praet.

Le directoire de la Banque centrale européenne (BCE) a reçu, le mois dernier, une plainte des syndicats sur un cas de favoritisme présumé lors de la nomination d'un nouveau représentant à Bruxelles.

La Banque centrale européenne pourrait réduire encore ses taux d'intérêt, déjà ramenés à un plus bas historique, en cas par exemple de détérioration des prévisions macroéconomiques, affirme son chef économiste le Belge Peter Praet dans la presse italienne ce vendredi.

La Banque centrale européenne (BCE) juge que le risque de déflation et de récession dans la zone euro est limité, mais reste vigilante face au ralentissement de la hausse des prix ces derniers mois, a déclaré mardi son chef économiste dans la presse.

La communication avancée de la Banque centrale européenne (BCE) sur les taux d'intérêt est assortie d'un biais accommodant et de nouvelles baisses des taux sont envisageables si l'évolution de l'inflation le justifie, estime le Belge Peter Praet, membre du directoire de la BCE.

La Banque centrale européenne (BCE) risque d'être dépassée par l'ampleur de la tâche qui lui incombe, a prévenu dans un entretien publié vendredi Peter Praet, membre de son directoire, se disant aussi favorable à une politique de communication plus ouverte de l'institution.

La solution à la crise de la dette européenne ne doit plus être recherchée auprès de la Banque centrale européenne (BCE). C'est au tour des gouvernements d'assurer la relève, a indiqué l'économiste en chef de la BCE Peter Praet, dans l'édition dominicale du quotidien allemand Frankfurter Allgemeine.

Le Belge Peter Praet a été désigné mardi, lors d'une réunion du directoire, économiste en chef de la Banque centrale européenne, un poste stratégique en pleine crise de la zone euro, qui était très convoité par l'Allemagne et la France.

En affaires courantes, le gouvernement fédéral ne peut gérer les nominations des cinq futurs directeurs de la Banque nationale. Quatre mandats arrivent en effet à échéance fin février... et Peter Praet quitte notre BNB pour la BCE.

Le Belge Peter Praet fera bientôt son entrée au directoire de la Banque centrale européenne, après deux tentatives et deux échecs. Sa nomination ne faisait plus guère de doutes, sa seule rivale n'ayant pas convaincu le Parlement européen.