Tout sur Pékin

Puisque nous sommes tous revenus, ou presque, au présentiel, j'ai envie de vous proposer un magnifique sujet à débattre autour de la machine à café : vous vous souvenez, durant la pandémie, certains se sont posé la question de savoir si les pays autoritaires, comme la Chine, par exemple, n'avaient pas mieux géré la crise sanitaire que nous. Le débat n'est d'ailleurs pas encore clos.

Pour sa première antenne à l'étranger, le célèbre conservatoire supérieur de New York a choisi Tianjin, ville portuaire proche de Pékin. Un projet prioritaire pour une Chine où la musique classique est en pleine ébullition.

Les actions chinoises ont décroché depuis février et sont officiellement en marché baissier. Les perspectives demeurent incertaines, mais certains stratégistes y voient une opportunité à ne pas manquer à long terme.

Le bénéfice connaît un repli de 5% sur un an et n'est pas étranger aux récentes décisions prises par le régime chinois. Au printemps, le groupe fondé par le charismatique milliardaire Jack Ma a été condamné à une amende de 2,3 milliards d'euros pour entrave à la concurrence.

Pour le patron de Saint-Gobain, la pandémie a mis le doigt sur un modèle urbain à bout de souffle et donné de la ville l'image d'un lieu d'anxiété, cristallisant les problèmes de pollution et les enjeux environnementaux. Une transformation est nécessaire, explique Pierre-André de Chalendar.