Tout sur Pavel Dourov

WhatsApp a tenté mardi de rassurer ses utilisateurs, inquiets à l'idée que la messagerie ne partage davantage de données avec sa maison mère Facebook - les nouvelles règles publiées la semaine dernière ayant suscité un mouvement de panique et des records d'inscription chez ses concurrents Signal et Telegram.

Le cofondateur russe de la messagerie Telegram a commenté les failles de sécurité de sa concurrente WhatsApp en expliquant dans un texte "pourquoi WhatsApp ne sera jamais sécurisée". Dans ce texte publié sur sa chaïne Telegram, Pavel Dourov enfonce le clou: "Il n'y a pas eu un seul jour en dix ans d'existence de WhatsApp où ce service a été sûr".

La Russie a menacé vendredi de bloquer la messagerie cryptée Telegram, lui reprochant de ne pas lui fournir les informations prévues par la loi, au moment où les autorités cherchent à renforcer leur contrôle sur ces services en ligne de mire de la lutte antiterroriste.